Skip to main content

Suivi du rendement : une décision essentielle pour gérer le coût total du risque

De nombreuses entreprises ont fait d’énormes progrès en tirant parti des données et des analyses dans différents volets de leurs activités. Toutefois, elles peuvent encore s’améliorer sur certains points. La gestion du coût total du risque en est un.

En adoptant une approche exhaustive axée sur les données pour le suivi du rendement en matière de risque, les entreprises peuvent identifier les domaines qui leur permettent de réduire les coûts et d’améliorer le rendement global, pour se concentrer davantage sur les résultats. Alors que le marché de l’assurance connaît une période de durcissement, le suivi du rendement peut aider les entreprises à élaborer un exposé de leurs réussites en matière de gestion des risques plus convaincant et fondé sur des données; un exposé que les assureurs doivent écouter.

Les entreprises, pour maximiser le potentiel commercial du suivi du rendement, doivent disposer d’un programme réfléchi et créatif qui les aide à établir un lien entre les décisions tactiques et les améliorations stratégiques. Les caractéristiques de programme ci-dessous peuvent permettre aux entreprises de tirer davantage profit du suivi du rendement.

 

Suivi des paramètres pertinents et innovation

Les entreprises peuvent maintenant recueillir et évaluer une quantité importante de données, ce qui leur donne un aperçu multidimensionnel de leur profil en matière de sinistres. Ces données sont exhaustives, qu’il s’agisse des facteurs de cause et de coût, des données démographiques détaillées ou des indicateurs de l’efficacité du traitement des réclamations. Pour couvrir l’étendue des utilisations possibles, les entreprises doivent recueillir autant de données pertinentes que possible auprès de sources diverses.

En s’appuyant sur des données fiables et complètes, elles peuvent élaborer de meilleures solutions et mieux gérer les risques. Les entreprises qui délaissent la collecte de données traditionnelle pour adopter des approches plus proactives et créatives sont mieux placées pour faire face à différentes situations et conversations avec les intéressés.

Alors que la collecte de données fait partie intégrante du suivi du rendement, il est essentiel de mesurer le rendement en fonction de paramètres précis. Les entreprises doivent connaître les mesures et les indicateurs de rendement qui démontrent les répercussions réelles des différentes situations sur leurs activités. Par exemple, en ce qui concerne l’indemnisation des accidents du travail, les paramètres liés aux journées de travail perdues et aux coûts aident les entreprises à mieux comprendre et planifier l’incidence des réclamations sur leurs activités. Les principaux paramètres de rendement incluent notamment les taux de fermeture des réclamations, les taux de litiges et les délais de déclaration des sinistres. Les entreprises peuvent aller encore plus loin en pensant à la façon dont les différents paramètres sont liés les uns aux autres. Par exemple, y a-t-il une corrélation entre les taux élevés de litiges et les retards de déclaration des sinistres? L’établissement de ces liens permet aux entreprises d’assurer la gestion des effets sur leurs résultats et d’améliorer leur stratégie d’atténuation des risques.

Elles peuvent également aborder la collecte de données sous un angle différent. Par exemple, au-delà des domaines traditionnels en matière de données sur les réclamations d’assurance auto, les entreprises peuvent recueillir des données sur les accidents et les corréler avec des variables telles que les conditions routières et météorologiques, le moment de la journée, l’âge du conducteur, l’âge et le type du véhicule, et les registres d’immatriculation de véhicules, parmi des douzaines d’autres variables pouvant être collectées, pour comprendre les causes profondes des incidents. Elles peuvent ainsi apporter les améliorations pertinentes à leurs programmes ou prendre les mesures nécessaires pour prévenir ou atténuer les sinistres.

 

Création d’un exposé fondé sur les données

Les entreprises les plus sophistiquées sont en mesure de communiquer les données pour établir un exposé clair et convaincant à partir de points de données qui autrement sembleraient disparates. Il s’agit là d’une composante importante d’une gestion du rendement efficace, puisqu’elle permet d’alimenter la conversation avec les intéressés et les assureurs. Par exemple, en période de durcissement du marché de l’assurance auto, les entreprises ont de la difficulté à souscrire une assurance. Pour régler ce problème, elles peuvent surveiller les paramètres pertinents et les tendances positives pour déterminer si les risques sont gérés de manière efficace et ainsi présenter un exposé positif aux acteurs du marché. Le suivi du rendement permet de démontrer non seulement la solidité d’un programme, mais aussi les antécédents en matière de résultats. C’est parfois ce dont les acteurs du marché ont besoin pour distinguer positivement une entreprise des autres et se sentir à l’aise d’assumer ses risques.

Afin de favoriser une meilleure communication des données sur les risques, les entreprises doivent évaluer leurs capacités d’analyse et veiller à ce que les gestionnaires des risques fournissent le contexte et les nuances appropriés pour assurer un exposé solide des risques. Trop souvent, les entreprises se fient uniquement aux tableaux de bord pour obtenir des renseignements et communiquer les données. Toutefois, pour mobiliser efficacement les intéressés, il est important que l’exposé prenne compte du contexte dans lequel il s’inscrit. L’introduction, le corps et la conclusion de l’exposé doivent être clairs, de façon à définir, par exemple, la façon dont une entreprise évalue les risques, les mesures qu’elle prend à leur égard et les résultats qu’elle obtient, comme la réduction du nombre de réclamations ou de sinistres. En considérant le suivi du rendement comme un exercice plus vaste de préparation de l’exposé, les gestionnaires des risques peuvent agir de manière plus stratégique pour structurer efficacement les conversations avec les intéressés et l’information sur le rendement, les améliorations et les résultats, en fonction des renseignements et des points à retenir qui intéressent l’auditoire visé.

La concurrence pour acquérir des talents en analyse risque de s’intensifier alors que les organisations cherchent à extraire une plus grande valeur de leurs données. Par conséquent, les entreprises doivent bien se positionner pour attirer les compétences appropriées en communication de données. Le perfectionnement et la réorientation des talents actuels revêtent aussi une grande importance. D’après des études sur les lieux de travail (en anglais) où les compétences spécialisées en analyse sont en forte demande, il est évident que le domaine de la communication des données sur le risque et sur d’autres secteurs deviendra de plus en plus concurrentiel.

 

Investissements technologiques appropriés

En utilisant la technologie appropriée, il est encore plus simple et rapide de recueillir et de regrouper les données et de réaliser des analyses intéressantes. Les entreprises doivent déterminer les investissements technologiques qui les aideront à gérer leurs données de façon stratégique pour identifier les problèmes propres à chaque unité fonctionnelle, afin d’affecter les ressources avec un maximum d’efficacité. Un tableau de bord interactif doté de capacités d’analyses détaillées et générales aide les responsables de la communication des données et les gestionnaires des risques à tirer des conclusions plus significatives, d’une manière plus représentative et efficace, ainsi qu’à mieux répondre aux questions essentielles. Par exemple, ils peuvent déterminer les secteurs de leur organisation qui font l’objet du plus grand nombre de litiges, puis examiner de plus près les facteurs de litige et les coûts à l’échelle de l’unité fonctionnelle. Ils peuvent également s’appuyer sur les dimensions temporelles pour décrire en détail la façon dont le rendement s’améliore ou se détériore, et prendre rapidement des mesures telles que l’application des caractéristiques d’un bon rendement à d’autres parties de l’organisation. Des rapports clairs, concis et convaincants permettent aux professionnels de la gestion des risques et aux chefs d’entreprise dans l’ensemble de l’organisation d’entrer rapidement dans le vif des problèmes au moyen d’une seule source de vérité.

Pour déterminer les investissements technologiques susceptibles de porter fruit, les gestionnaires des risques, les analystes et les autres intéressés doivent collaborer pour combler leurs besoins et évaluer différentes plateformes en fonction des utilisations prévues. Les gestionnaires des risques, par exemple, ont besoin d’une plateforme avec un flux de données en continu qui leur permet d’évaluer continuellement les risques sous plusieurs angles, de mesurer les résultats que produisent leurs approches d’atténuation des risques et autres stratégies, et d’assurer la surveillance continue d’autres secteurs de l’entreprise. Alors que les besoins des analystes varient en fonction des circonstances, ces derniers doivent avoir recours, entre autres, à des données complètes et fiables, à un accès à plusieurs interfaces et sources, à des outils de production de rapports personnalisables et à des capacités de visualisation. Certaines plateformes offrent des fonctions de base, comme le traitement et la structuration des données, tandis que d’autres plateformes plus sophistiquées proposent des capacités automatiques d’apprentissage et de traitement du langage naturel, ce qui peut aider les organisations à obtenir des renseignements plus rapidement. En fin de compte, les étapes nécessaires à l’établissement d’investissements technologiques appropriés comprennent la collaboration, un ensemble défini de besoins et des cas d’utilisation clairs.

***

Le suivi du rendement présente une myriade d’avantages éprouvés pour la gestion du coût total du risque. Soutenu par des technologies de premier ordre, des capacités d’analyse sophistiquées et un programme de données et de gestion efficace, le suivi du rendement crée un plus grand nombre d’occasions tant sur le plan de la gestion des risques et des coûts que des priorités d’affaires.